Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dance me to the end of love

the-dance-henri-matisse.jpg

Henri Matisse - La Danse


podcast

Cette chanson a été écrite et chanté par Leonard Cohen en 1984, qui mieux que Cohen pourra en parler:

"Dance me to the end of love, il est curieux comment les chansons naissent, parce que l’origine de la chanson toute chanson est une sorte de graine ou pépin que quelqu’un vous passe ou que le monde vous passe c’est pourquoi le processus d’écrire une chanson est très mystérieux. Mais celle-là est seulement  arrivée d’après ce qu’on entend ou lit ou connait que dans les camps de concentration, à côté du crématorium, dans certain de ces camps, un quatuor à corde a été joué au moment même où l’horreur avait eu lieu, ces gens-là étaient eux même voués  à la même horrible destinée. Ils jouaient de la musique classique au moment où les autres prisonniers se faisaient tuer et bruler. Donc, cette musique “Dance me to your beauty with a burning violin" exprime le sens de la beauté de l’accomplissement de la vie, la fin de l’existence et l’élément passionnant qu’est la consumation, mais dans le même langage qu’on utilise pour se soumettre à son amoureux, donc cette chanson –il n’est pas très important que quiconque connaissent sa genèse, parce que si la langue naisse de cette passionnante source ce sera possible d’embrasser toute activité passionnante."

Les commentaires sont fermés.