Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Epreuves communes

Comme une compensation aux ruines et aux tristesses de la guerre, il faut noter les admirables exemples de dévouement et d'entraide auxquels elle a donné lieu parmi la population tunisienne, sans distinction de race et de religion.
Les bombardements aériens ensevelissaient des familles entières sous les décombres de leur habitation. Sur les lieux du sinistres, des équipes de sauveteurs bénévoles travaillaient sans relâche jour et nuit pour dégager les morts et essayer de sauver les blessés.
Au péril de leur vie, des médecins et des infirmiers allaient porter secours aux blessés et aux mourants, tandis que les bombes éclataient autour d'eux.
Quand aux sinistrés et aux réfugiés des villes ruinées, ils furent accueillis, secourus par la population des cités encore indemnes.
Ces beaux dévouements du temps de guerre doivent servir d'exemples pour le temps de la paix.

PETITE HISTOIRE DE LA TUNISIE, M.REGAGNON et A.PELLEGRIN; MAI 1951 page 127

Les commentaires sont fermés.